Comment fonctionne l’horloge à huile ?

Horloge à huile

L’horloge, telle que nous la connaissons aujourd’hui, n’a pas toujours été mécanique. L’une de ses ancêtres a été l’horloge à huile qu’on place dans la catégorie des horloges à feu et dont le fonctionnement était singulier. Quel était alors le principe de fonctionnement d’une telle horloge ?

Une horloge de la famille des horloges à feu

Une horloge à feu est un dispositif utilisé pour mesurer le temps et qui utilise la combustion prévisible et lente d’un combustible. C’est par rapport au degré de combustion dudit combustible qu’est évalué le temps écoulé.

C’est en Occident que les premières horloges à huile ont été utilisées. Leur fabrication et le début de leur utilisation sont estimés au 18e et au 19e siècle. Ces horloges peuvent être considérées comme la forme la plus aboutie des horloges à feu. L’horloge à huile, réputée plus précise que la bougie, représente donc une version améliorée de cette technique.

Une lampe à huile graduée

Une horloge à huile n’est autre qu’une lampe à huile. Elle est composée d’un réservoir en verre gradué dans lequel est contenue l’huile. Celle-ci nourrit une mèche qui, une fois allumée, se consume et absorbe lentement l’huile. Si l’huile végétale était celle qui était la plus utilisée, la graisse de baleine ou l’huile minérale étaient aussi très utilisées.

À mesure que l’huile est consommée, sa quantité baisse dans le réservoir. Il est alors possible, en lisant son niveau, sur la barre graduée qui orne le réservoir, de savoir combien d’heures s’étaient écoulées.

Une méthode peu précise

Si, à l’époque de son invention, la lampe à huile était ce qu’il y avait de plus précis, il convient de préciser qu’elle ne permettait que d’évaluer le nombre d’heures écoulées. Il n’était pas possible d’évaluer les minutes ni les secondes.

À cela s’ajoute le fait que la combustion de l’huile est tributaire de certains facteurs externes tels que la chaleur dans la pièce ou la température externe en fonction de la saison. Plus il fait chaud, plus vite la lampe se consume.