Qu’est-ce qu’une horloge à mouvement perpétuel ?

Horloge effecutant un mouvement

Le fonctionnement de l’horloge à mouvement s’inspire principalement du principe du mouvement perpétuel qui se veut un mouvement au cœur d’un système, qui dure de façon indéfinie, sans avoir besoin d’un apport étranger en matière ou en énergie. C’est sur ce principe que repose tout le fonctionnement de cette pendule.

Les débuts de l’horloge à mouvement perpétuel

Au XVIe siècle, la découverte du mouvement perpétuel a été une grande révolution. Malheureusement, suivant le principe fondateur de ce mouvement, les connaissances scientifiques de l’époque n’étaient pas encore approfondies pour permettre une expérimentation réelle.

En 1662, Christopher Wren, John Wallis et Christiaan Huygens furent les premiers à présenter des mémoires qui présentent les principes de fonctionnement de la première horloge à mouvement perpétuel. Le mérite de sa fabrication revint plus tard à Newton, qui est connu comme étant le fondateur de la pendule à mouvement perpétuel.

Ainsi, la pendule est pensée pour que son fonctionnement ne repose sur aucune source d’énergie, et ce, grâce au principe des actions réciproques des billes les unes sur les autres.

Le fonctionnement d’une horloge à mouvement perpétuel

Visuellement, l’horloge à mouvement perpétuel est un ensemble de 5 billes métalliques suspendues par des fils à des barres rigides. L’horloge se met à fonctionner dans un mouvement sans fin dès lors que la bille se trouvant à une extrémité est lancée vers les autres. Toutes les autres se mettent en mouvement en se percutant les unes les autres. Ce mouvement se répète ainsi à l’infini, sans que l’horloge ait besoin d’une source d’énergie externe.

Ainsi, pour que l’horloge fonctionne, il est important de lancer une bille de l’extrémité à la fois. Si les deux boules des extrémités sont lancées simultanément, les 3 billes du milieu restent immobiles. De même, lancer plusieurs billes simultanément fausse les résultats, même si cela permet d’augmenter les chocs et les mouvements. S’il faut exactement 5 billes, c’est parce que celle du milieu est considérée comme la bille dite de repos. Si elle venait à être enlevée, le mouvement de l’horloge serait alors décalé.