Les différents mouvements d’horlogerie

Un mouvement de montre (également appelé “calibre”) est le moteur d’une montre qui agit comme la centrale d’énergie pour faire fonctionner la montre et ses fonctions. Ce mécanisme interne fait bouger les aiguilles et alimente toutes les complications telles qu’un chronographe, un calendrier annuel ou un double fuseau horaire. Le mouvement entraîne toutes les fonctions de chronométrage et est essentiel à la précision de l’heure. Sans lui, une montre ne fonctionnerait pas.

Il existe d’innombrables mouvements différents créés par des fabricants de montres qui utilisent des innovations brevetées, mais chacun de ces mouvements appartient à l’une des deux catégories suivantes : quartz ou mécanique.

Un moyen facile de différencier un quartz d’un mouvement mécanique est de regarder l’aiguille des secondes. Sur une montre à quartz, l’aiguille des secondes a un mouvement de tic-tac qui se déplace une fois par seconde, tandis que les montres mécaniques ont un mouvement de seconde doux et progressif.

Mouvement à quartz

 Les mouvements à quartz sont très précis et ne nécessitent qu’un entretien minimal, hormis le remplacement des piles. Ils ont tendance à être peu coûteux puisqu’ils fonctionnent à piles et comportent peu de pièces mobiles. Les montres à gousset ou à bracelet quartz ne sont pas aussi désirables pour la plupart des amateurs d’horlogerie parce qu’elles n’ont pas le savoir-faire technique et l’ingénierie des montres mécaniques. Les mouvements à quartz des grandes marques de montres suisses, comme Patek Philippe, sont conçus pour répondre à leurs normes de qualité strictes.

Comment fonctionne un mouvement à quartz :

Un mouvement à quartz utilise une pile comme source d’énergie principale et est typiquement le type de mouvement que vous trouverez dans votre montre standard, sans fioritures. Pour créer de l’énergie dans les mouvements de montres à quartz, une pile envoie un courant électrique à travers un petit cristal de quartz, électrisant le cristal pour créer des vibrations. Ces vibrations maintiennent le mouvement en oscillation et entraînent le moteur pour déplacer les aiguilles de la montre.

 

Mouvement mécanique

Les mouvements mécaniques sont souvent choisis de préférence aux mouvements à quartz pour les montres de luxe en raison de leur haut niveau de qualité et de savoir-faire. Habilement créés par des horlogers experts, ces mouvements contiennent une série complexe de minuscules composants qui fonctionnent ensemble pour alimenter la montre. Bien que la conception générale des montres mécaniques n’ait pas beaucoup changé depuis des siècles, la technologie a permis une ingénierie plus précise et une plus grande attention aux détails.

Comment fonctionne un mouvement mécanique :

Contrairement aux mouvements à quartz, un mouvement mécanique utilise l’énergie d’un ressort enroulé pour alimenter la montre. Ce ressort emmagasine l’énergie et la transfère à travers une série d’engrenages et de ressorts, régulant la libération d’énergie pour alimenter la montre.

Différences entre les mouvements mécaniques

On trouve aujourd’hui deux types de mouvements mécaniques dans les montres de luxe – manuel et automatique – qui ont tous deux des caractéristiques uniques. Bien que les mouvements mécaniques soient les plus populaires, le type de mouvement mécanique qui vous convient le mieux dépend de vos préférences personnelles.

Mouvement manuel

Considéré comme le mouvement le plus traditionnel, le mouvement manuel est le plus ancien type de mouvement de montre. Les montres à remontage manuel sont souvent appréciées pour leur belle présentation du mouvement de la montre, qui peut généralement être vue à travers le fond du boîtier. Ces mouvements sont souvent appelés “mouvements à remontage manuel” car ils doivent être remontés manuellement pour créer de l’énergie dans le ressort moteur de la montre.

Comment fonctionne un mouvement manuel :

Le porteur doit tourner la couronne plusieurs fois pour remonter le ressort moteur et stocker l’énergie potentielle. Le ressort moteur se déroule lentement et libère de l’énergie grâce à une série d’engrenages et de ressorts qui régulent la libération de l’énergie. Cette énergie est ensuite transférée pour faire tourner les aiguilles de la montre et alimenter les complications de la montre.

 Intervalles de remontage

Les intervalles de remontage des montres à remontage manuel dépendent de la capacité de réserve de marche du mouvement, qui peut aller de 24 heures à cinq jours ou plus. Certaines montres doivent être remontées quotidiennement, tandis que d’autres, comme la Panerai Luminor 1950 GMT, qui dispose d’une réserve de marche de huit jours, ne doivent être remontées que tous les huit jours environ. De nombreux propriétaires de montres à remontage manuel ont simplement l’habitude de remonter leur montre avant de la mettre en marche.

Mouvement automatique

La deuxième forme de mouvement mécanique est automatique. Souvent appelés “à remontage automatique”, les mouvements automatiques exploitent l’énergie par le mouvement naturel du poignet du porteur. Les montres à mouvement automatique sont très populaires parce que le porteur n’a pas à se soucier de remonter la montre quotidiennement pour assurer un fonctionnement constant. Tant que la montre est portée régulièrement, elle maintient l’énergie sans avoir besoin d’être remontée si le porteur en à plusieurs, il existe des remontoirs pour montres automatiques pour imiter le mouvement naturel afin qu’elle ne se dérègle pas .

Comment fonctionne un mouvement automatique :

Un mouvement automatique fonctionne en grande partie de la même manière qu’un mouvement manuel, avec l’ajout d’un poids métallique appelé rotor. Le rotor est relié au mouvement et peut tourner librement. À chaque mouvement du poignet, le rotor tourne, transférant de l’énergie et remontant automatiquement le ressort moteur.

Intervalles de remontage

Les montres dotées d’un mouvement automatique devront toujours être remontées, mais beaucoup moins qu’une montre manuelle. Si la montre est portée tous les jours, elle conservera ses fonctions de chronométrage sans être remontée, mais si elle n’a pas été portée pendant une période prolongée, elle aura besoin d’un remontage rapide pour obtenir sa puissance initiale. Une excellente alternative aux montres automatiques à remontage manuel consiste à utiliser un remontoir de montre, qui maintiendra la montre entièrement remontée lorsqu’elle n’est pas portée.