Poinçon horlogerie : quelles significations ?

Outils pour les poinçons

Pour les novices dans l’univers des montres, le poinçon n’évoque pas grand-chose. Pour en savoir un peu plus sur le sujet, se tourner vers des sources fiables est généralement ce qui est recommandé. Ici, apprenez-en donc un peu plus sur la signification du poinçon en horlogerie.

Tout savoir sur le poinçon

De façon générale, le poinçon est un instrument dont on se sert pour créer une marque sur un objet. Il peut aussi servir pour percer. Utilisé depuis des milliers d’années, le poinçon est également l’empreinte qui est laissée par cet instrument. Il est utilisé dans de nombreux domaines.

C’est ainsi que dans le milieu de l’imprimerie, ce terme désigne la pièce métallique sur laquelle est taillée de façon minutieuse la forme du caractère. Le poinçon est également très présent dans les domaines de la joaillerie, de l’horlogerie, de l’orfèvrerie et de la bijouterie.

Dans ces deux derniers secteurs, les fabricants et les importateurs s’en servent pour le marquage de leurs bijoux ou objets précieux dans le but d’attester de la composition des métaux utilisés. Souvent, cela correspond à leurs initiales, à des symboles ou à un mélange des deux. Dans le milieu de l’horlogerie, le poinçon a aussi quelques spécificités.

Les spécificités du poinçon dans le domaine de l’horlogerie

Dans le domaine de l’horlogerie, le poinçon de Genève est d’une grande utilité. À la base, si son instauration a été exigée, c’était surtout pour contrer de façon efficace les tentatives des horlogers dénués de scrupules qui osaient frauder. En effet, ils avaient tendance à faire un usage abusif du nom de Genève, sachant que généralement sa simple évocation garantissait une montre de très bonne qualité.

En horlogerie, on retrouve le poinçon de Genève. Ce dernier sert à prouver l’origine et la qualité des montres mécaniques. Afin de bénéficier de ce poinçon, les horloges et montres doivent obligatoirement avoir été entièrement conçues sur le territoire Genevois. Ce qui sous-entend que les horlogers doivent eux aussi être établis dans le canton.

En ce qui concerne la représentation du poinçon de Genève, c’est généralement les armoiries du canton, c’est-à-dire la clé dorée et un aigle dont la tête est couronnée, qui sont représentées.

Cette certification, rendue possible avec le poinçon, concerne l’ensemble de l’univers de la montre mécanique. Elle permet de donner des caractéristiques artistiques et techniques. Celles-ci doivent être capables de donner des précisions sur sa fabrication telles que l’absence de ressorts fils. Elles attestent aussi de l’imperméabilité, des fonctionnalités, de la réserve de marche et de l’exactitude du modèle.

Enfin, de manière générale, les montres sont frappées du poinçon de l’entreprise qui les fabriquent.